Le Drenche

Notre unique but : vous aider à forger VOTRE opinion.

LE DRENCHE repose sur un concept simple. Pour chaque grande question d’actualité, nous offrons au lecteur :

  • un contexte simple, factuel, court et précis, pour savoir de quoi on parle.
  • deux tribunes d’avis opposés, chacune rédigée par une personne compétente, légitime, et engagée.

Le but recherché est double : permettre aux citoyens de s’engager via la construction de leur opinion sur les sujets de société, et permettre à chacun d’avoir un regard plus compréhensif sur les personnes pensant différemment, et ainsi lutter contre les bulles d’opinion.

Histoire

Pour la petite histoire, un jour, nous avons lu un sondage sur le gaz de schiste : 85% des Français étaient contre, 9% pour…. et 14% se sentaient capables d’expliquer ce que c’était.
A ce moment là, nous nous sommes dit qu’il y avait un vrai problème sur la manière dont les gens se forgeaient une opinion en France. Se forge-t-on une opinion uniquement sur des a priori ? Sur des on-dit ? Ou parce que l’on pense pareil que certaines personnalités médiatiques ?
Pour nous, le mieux aurait été d’avoir pour chaque question d’actualité, un argumentaire des Pour et Contre. On a cherché partout, sur internet, sur papier… ça n’existait pas. Alors on a décidé de le créer.

Méthodologie

Lancé sur internet fin 2014, Le Drenche est également un journal papier distribué gratuitement pour les étudiants. Aujourd’hui, il est tiré tous les mois à 140 000 exemplaires, et distribué dans 5 régions de France (Ile de France, Hauts de France, Bretagne, Pays de la Loire, Normandie).
Pour ceux qui ne sont pas étudiants, il est possible de s’abonner pour le recevoir à domicile.

Le Drenche se décline également en anglais, sous le nom de The Rift, accessible à l’adresse : https://therift.eu, ainsi que sous la forme de newsletter et de podcasts

Un fonctionnement démocratique

Issu du milieu de la civic tech, Le Drenche a souhaité mettre les lecteurs au coeur d’un fonctionnement le plus transparent et démocratique possible.

Un comité de rédaction des lecteurs ouvert à tous permet aux lecteurs de proposer et choisir les sujets de débats traités dans le journal. Ce comité dispose également d’un droit de véto sur la publicité dans la version papier. Enfin, l’actionnariat a été ouvert aux lecteurs via une levée de fonds participative, menée avec Lita.co.
Le Drenche est également labellisé entreprise de l’économie sociale et solidaire (ESS), Entreprise solidaire d’utilité sociale (ESUS) et entreprise solidaire de presse d’information (ESPI).

Équipe

Le Drenche a été co-fondé par Florent Guignard et Antoine Dujardin, désormais entourés d’une équipe de 7 personnes qui animent le journal au quotidien. Ils sont également accompagnés par une équipe de mentors (Réseau entreprendre Paris, Makesense, Labo de l’Edition) ainsi que d’une équipe de chercheurs (Romain Badouard, Clément Mabi, Julia Cagé) pour permettre d’interroger, mesurer et garder au centre du fonctionnement l’impact social.