La Primaire Populaire : une initiative citoyenne innovante

À moins d’un an des élections présidentielles, de nombreux mouvements s’activent pour construire un projet de société plus juste, plus démocratique, plus inclusif.

Parmi eux, “2022 ou jamais”, une association qui a pris les devants en lançant une initiative : la Primaire Populaire. Elle trouve ses racines dans la Rencontre des Justices plaçant la justice sociale, la question climatique et la démocratie au cœur de son plaidoyer.

Son objectif est clair : rassembler les électeurs déçus de la politique actuelle, les abstentionnistes autour d’une candidature unique désignée par la société civile et engagée à porter un programme basé sur 10 mesures de ruptures.

Un projet organisé autour d’idées phares

Ces 10 mesures d’urgence sont issues, inspirées des mouvements sociaux récents ayant bousculé notre société (Marche pour le climat, luttes sociales et antiracistes…). 

Christophe Ena, AP

Un mode de scrutin innovant

La particularité de cette primaire populaire se trouve tout d’abord dans le processus de désignation des candidat.es puis dans le mode de scrutin appliqué lors de la phase de vote.

  • Jusqu’au 11 octobre, nous sommes toutes et tous invités à parrainer des candidats en les inscrivant nous-mêmes sur la plateforme de parrainages. Les candidat.es désigné.es y apparaîtront dès que 500 parrainages citoyens auront été obtenus.

  • À partir du 11 octobre, les 5 femmes et les 5 hommes ayant reçu le plus de parrainages à la clôture du vote, qui confirmeront leur candidature et s’engageront formellement à porter le programme, pourront participer aux élections organisées cet automne. Exit le scrutin majoritaire aujourd’hui largement utilisé pour élire nos élus locaux/nationaux et ne permet pas à chaque citoyen d’exprimer l’entièreté de son opinion en le poussant au vote utile. Place au vote par jugement majoritaire. Le principe est simple : au lieu de choisir un.e seul.e candidat.e, les électeurs sont invités à toutes et tous les évaluer en leur attribuant une appréciation allant de « À rejeter » à «Excellent». Le candidat ou la candidate le/la mieux évalué.e par la majorité remporte l’élection.

Ce système de vote est défendu par l’association Mieux Voter, membre de Démocratie Ouverte !

Pour en savoir plus, vous pouvez regarder cette vidéo publiée par l’association ou vous rendre directement sur leur site internet. Ce mode de scrutin, vecteur de renouveau démocratique et de participation citoyenne fut également utilisé par Démocratie Ouverte lors de l’élection de son Cercle d’Animation puis de sa co-présidente.

L’engagement de Démocratie Ouverte

En tant que membre du comité d’orientation de la Primaire Populaire, Démocratie Ouverte, association apartisane, apporte son soutien méthodologique et son expertise sur le sujet de la participation citoyenne et des innovations démocratiques.

Découvrez cette émission spéciale lors de laquelle Armel Le Coz s’est exprimé en tant que co-fondateur de l’association.

Comment participer ?

Si vous souhaitez soutenir l’initiative, vous pouvez signer l’appel sur le site internet; inscrire ou parrainer un ou une candidate; partager cette démarche auprès de votre réseau avec le hashtag #PrimairePopulaire ou encore faire un don ici.