Qui sommes-nous ?

Et depuis ?

En 2014, l’association Démocratie Ouverte lance son Labo qui mènera des expérimentations de nouvelles pratiques démocratiques dans les territoires.
En 2016, s’ensuit le lancement de Système D, le tout premier incubateur dédié à accompagner les projets d’innovation démocratique. 

Aujourd’hui, Démocratie Ouverte, forte d’une communauté de plusieurs centaines de membres, poursuit ses différentes activités et a mis un coup d’accélérateur à sa stratégie de plaidoyer pour valoriser l’innovation démocratique.

IL ÉTAIT UNE FOIS Démocratie ouverte

En 2012, des citoyennes et citoyens engagés, qui portent des projets pour transformer notre vieux système politique (comme Parlement & Citoyens, Voxe, ou encore Questionnez vos élus), décident de se regrouper et de formaliser leur collectif en créant une association qui regroupe les innovateurs démocratiques avec des chercheurs, des professionnels, des élus, des associations et des citoyens qui cherchent eux aussi à rendre notre démocratie plus transparente, participative et collaborative. Et c’est de là que Démocratie Ouverte est née !

Mais d’où vient cette initiative ?

En 2011, sous l’impulsion de Barack Obama et de Dilma Roussef, est lancé le “Partenariat pour un gouvernement ouvert” (ou Open Government Partnership – OGP), une initiative internationale qui pousse les pays à “ouvrir” leurs modes de gouvernance en étant plus transparents et en associant davantage les citoyens aux décisions qui les concernent.

Le collectif Démocratie Ouverte se donne pour mission de traduire le concept anglo-saxon et de faire en sorte que la France adhère à l’OGP en engageant un plan d’action ambitieux.
Et c’est grâce à un lobbying citoyen très actif du collectif que la France prend la présidence de l’organisation internationale en 2016, lors du Sommet Mondial du Partenariat pour un gouvernement ouvert au Palais d’Iéna à Paris.

 

Notre raison d’être

Démocratie Ouverte oeuvre à la transformation démocratique de nos institutions et de nos organisations afin de relever les défis structurants du 21ème siècle.

Nos 3 piliers

Participative / Collaborative / Transparente

Démocratie Ouverte considère que la réponse efficace à tous les grands enjeux de notre siècle c’est « plus et mieux de démocratie ».

L’objectif commun des acteurs de notre collectif est d’améliorer le système démocratique de nos sociétés en concevant et en expérimentant de nouveaux outils, méthodes et mécanismes démocratiques dédiés notamment à :

  • Garantir la transparence des décisions et l’intégrité des décideurs.
  • Permettre la participation de tous aux prises de décisions communes.
  • Accroitre le pouvoir d’agir des citoyens, les logiques collaboratives et pair à pair dans l’action publique.

Notre manifeste

Nos valeurs

Notre manifeste pour une démocratie plus ouverte

Découvrez les principes et valeurs de l’association et de ses membres qui orientent leurs activités et leur positionnement.
En adhérant à Démocratie Ouverte, chaque personne physique et morale s’engage à respecter ce manifeste.

Notre fonctionnement

Organisation

Notre gouvernance

 En 2018 Démocratie Ouverte a décidé de transiter vers un mode de gouvernance partagée. Découvrez-en la philosophie, les usages, les objectifs.

Au delà de la raison d’être exemplaire sur la question de notre propre gouvernance (ce qui semble évident pour un collectif démocratique), plusieurs raisons nous ont poussé à opter pour une gouvernance partagée :

  • Appliquer à notre propre structure nos valeurs et nos principes, pour les vivre, les incarner, les expérimenter, et ainsi représenter le changement de culture démocratique que l’on appelle de nos voeux. Car la démocratie est une culture, une manière de vivre et de faire ensemble, avant d’être des outils, des processus et des institutions.
  • Expérimenter et faire évoluer des outils de gouvernance partagée, et ainsi stimuler l’innovation démocratique, l’affiner, la faire maturer.
  • Depuis quelques années, beaucoup de membres de notre collectif travaillent la question de la démocratie en entreprise. Et quelle meilleure manière pour s’emparer de cette question que de devenir nous-même un laboratoire inspirant pour nos membres et nos partenaires ? Notre gouvernance ouverte, c’est donc aussi une manière de donner envie aux organisations publiques et privées d’abandonner leurs modèles pyramidaux basés sur le contrôle… pour faire vivre des modes de gouvernance basés sur l’intelligence collective, la confiance et l’ouverture.

Les Co-Président.e.s

Nos Co-Présidents sont élus pour 3 ans, renouvelé par tiers annuellement par l’Assemblée Générale annuelle. Ils-Elles sont bénévoles.

Les Co-Président.e.s :

  • sont au service des membres et des projets de la communauté, dans une posture de garant et d’animation ;
  • portent la responsabilité juridique de l’association et veillent à ce que le manifeste soit respecté ;
  • apportent une vision et une réflexion sur la stratégie et les orientations du collectif ;
  • utilisent leur droit de véto sur les décisions qu’ils-elles estiment dangereuses pour le collectif financièrement, juridiquement, ou dans la mise en oeuvre de sa raison d’être.

Le Cercle des engagés

Il remplace le Conseil d’administration classique. Il est composé de membres engagés de l’association.

Le Cercle des Engagés est ouvert et évolutif, et est basé sur le volontariat.

Il se compose de personnes physiques, membres de Démocratie Ouverte, qui souhaitent donner du temps et de l’énergie au collectif en participant activement et régulièrement aux ateliers et réflexions stratégiques concernant l’association.

Il a un rôle décisionnel sur les questions stratégiques concernant Démocratie Ouverte.

 

Le Cercle des Innovateurs démocratiques

Il est composé de tous les innovateurs démocratiques de Démocratie Ouverte.

Le Cercle des Innovateurs démocratiques est régulièrement consulté concernant les décisions et orientations stratégiques de Démocratie Ouverte, et souvent associé aux projets du collectif.

Il n’a pas de rôle décisionnel, uniquement consultatif.

 

Nos statuts

Découvrez ci-dessous les statuts de notre associations.

Loomio

Notre outil préféré pour prendre des décisions en ligne, collectivement, et de façon démocratique.

Notre rapport d’activité

Découvrez ci-dessous le dernier rapport d’activité de l’association.

Notre équipe

 

Nous sommes une équipe de femmes et d’hommes, salarié.e.s ou bénévoles, aux parcours très variés et complémentaires, aux hobbies et aux caractères bien différents, mais avec une ambition qui rassemble : avoir un impact collectif sur la transition démocratique de notre société.

Antoine Brachet

Co-Président

Cofondateur du collectif citoyen "Les Barbares", initiateur d'un projet collaboratif qui visait à pousser la candidature d’un candidat virtuel aux élections présidentielles en 2017, et aujourd'hui directeur intelligence collective de Bluenove, Antoine est co-président de Démocratie Ouverte depuis 2018.

Armel Le Coz

Co-fondateur de Démocratie Ouverte et du Laboratoire

Ex-designer de service et co-fondateur de Parlement & Citoyens, Armel s’engage au quotidien pour des démocraties plus efficaces et responsables. Il s’intéresse de près aux modèles émergents du partage et de « l’ouvert ».

Aurore Bimont

Co-fondatrice de Système D

Après avoir œuvré pour une écologie populaire en Seine-St-Denis et pour donner les moyens d'agir aux jeunes générations dans le cadre de la COP21, Aurore souhaite relever pacifiquement les défis humains et environnementaux en réinventant nos manières de prendre des décisions

Clara Boudehen

Co-responsable du développement

Après un double master en Gestion publique à Dauphine et à l’ENA, elle a évolué dans le secteur public et politique (Association des Maires de France, Assemblée Nationale, cabinet ministériel), Clara est engagée auprès de Démocratie Ouverte depuis sa création.

Enora Conan

Co-fondatrice du Laboratoire

Ingénieure en aménagement et développement du territoire elle oeuvre 15 ans dans le développement local, principalement sur des territoires ruraux, avant de rejoindre Démocratie Ouverte. Elle co-fonde le Labo de Démocratie Ouverte en 2016 avec pour ambition de connecter les territoires aux citoyens.

Léa Giraud

Coordinatrice communauté & communication - Administratrice des Halles Civiques

Suite à une formation en communication, Léa a fait ses premières armes en agence de communication, dans le milieu public (ministère) et politique (campagne électorale et cabinet ministériel). Très engagée sur les questions de l'engagement citoyen, de l'innovation sociale et de renouvellement de nos institutions, Léa a souhaité se reconnecter au terrain en rejoignant Démocratie Ouverte.

Mathilde Imer

Co-Présidente

Militante de la première heure pour une transition démocratique et écologique, Mathilde part en 2016 à la rencontre d’initiatives démocratiques en Amérique Latine pendant 6 mois dans le cadre du projet EscapaDemos. A son retour elle décide de s’engager auprès de Démocratie Ouverte. Elle devient co-présidente en 2018, et s’engage largement dans la Convention Citoyenne pour le Climat.

Quentin Sauzay

Co-Président

Ancien consultant pour la Banque Mondiale au Bénin et au Kenya, puis collaborateur d’élus au Sénat français et au Bénin, il décide en 2016 de lancer un lobby citoyen, intitulé Echo, projet accompagné par le programme d'accélération de Démocratie Ouverte, Système D. Il devient co-président de Démocratie Ouverte en 2019.

Vous êtes convaincu par ce que nous défendons et vous avez envie de rejoindre notre équipe ?

Nos partenaires

Notre modèle économique, nos partenaires financiers et opérationnels, nos réseaux partenaires… Tout est là.

Qui nous donne et combien

La transparence est l’un des grands piliers de la démocratie ouverte, et l’association entend faire preuve d’exemplarité en s’appliquant les principes qu’elle préconise.

Démocratie Ouverte est soutenue par des partenaires financiers qui partagent les valeurs de son collectif. La sélection et la diversité des partenaires du collectif garantissent son indépendance, le respect de ses valeurs et sa capacité à agir pour la transition démocratique au quotidien.

Des partenaires privés, publics, parapublics, quelques prestations, des dons, des adhésions… Le modèle économique de Démocratie Ouverte repose sur différentes sources de financement.

Soutenez, vous aussi, l’innovation démocratique